José Luis Zapatero participe à la journée d’étude organisée par le parti de la Rose

José Luis Zapatero participe à la journée d’étude organisée par le parti de la Rose

José Luis Zapatero a défendu l’intégrité territoriale du Maroc qui «est également une condition de développement et de  stabilité du pays». D’après lui, «la stabilité du Royaume n’est pas seulement bonne pour le Maroc en tant que tel, mais aussi pour la communauté internationale». Et d’ajouter : «La sécurité est également un facteur de développement et le Maroc est un pays stable et sûr dans la région ».

Le dirigeant socialiste espagnol a mis en exergue l’ouverture du Royaume sur d’autres cultures et d’autres religions, tout en s’attachant à sa propre culture et à son identité.

Il a souligné que la politique industrielle du Maroc doit se focaliser sur trois secteurs importants, notamment une politique industrielle dans le domaine de l’environnement. Selon lui, le Maroc a toutes les capacités et les conditions pour devenir un leader en la matière.

L’intervenant a mis également l’accent sur l’industrie agroalimentaire. Et le troisième secteur est celui du tourisme. Le Maroc, selon lui, remplit les conditions pour devenir un leader mondial vu sa proximité de l’Europe et la diversité de sa culture et la richesse de son histoire.

Il a également mis l’accent sur l’éducation et les droits des femmes. «Prenez une carte du monde, vous constaterez que les pays les plus développés sont ceux où il y a égalité entre les deux sexes», a-t-il souligné. Et d’ajouter : « pour être socialiste, il faut être féministe».

L’USFP est un parti respecté au sein de l’Internationale socialiste

«L’USFP est un parti respecté au sein de l’Internationale socialiste», a tenu à affirmé José Luis Zapatero dans son discours lors de la séance de clôturede la journée d’étude organisée par le parti de la Rose, jeudi dernier, au Palais des congrès à Skhirat. Et de préciser : «Mon parti, le PSOE, entretient de bonnes relations avec l’USFP et nous souhaitons poursuivre ces relations, apprendre et travailler ensemble ».
Selon l’ancien président du gouvernement espagnol, les idées socialistes ont fortement contribué à transformer l’histoire de l’humanité et à faire sortir des gens de la pauvreté.
Par ailleurs, José Luis Zapatero a affirmé que le fait que l’USFP soulève la question du modèle de développement pour le Maroc «constitue déjà une victoire». «Soulever cette question signifie qu’il y a des choses à changer», a-t-il précisé, tout en soulignant que la stabilité politique est «une condition sine qua non du développement».

Partager cet article