Sao Tomé-et-Principe réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc

Sao Tomé-et-Principe réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc

Habib El Malki reçoit Delfim Santiago Das Neves

Le président de l’Assemblée nationale de la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, Delfim Santiago Das Neves, a réitéré mardi à Rabat le soutien total de son pays à l’intégrité territoriale du Maroc.
Lors d’une entrevue avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le responsable santoméen qui était accompagné d’une importante délégation a annoncé son intention de visiter Laâyoune, dans le Sud du Royaume, en se disant convaincu «des grands progrès que connaît la ville à l’instar des autres régions du Royaume».
Après avoir mis l’accent sur les potentialités et les opportunités d’investissement offertes pour les deux pays dans des secteurs aussi vitaux que le tourisme, la santé, l’enseignement, le développement durable et la logistique, le président de l’Assemblée nationale de Sao Tomé-et-Principe a précisé que le Maroc, qui vit au rythme d’une importante dynamique politique, économique et sociale, représente aujourd’hui l’une des plus fortes économies à l’échelle continentale, indique un communiqué de la Chambre.
Il a, en outre, exprimé sa gratitude au Maroc pour avoir accueilli 180 étudiants santoméens dans les écoles et universités marocaines, invitant, par ailleurs, le président de la Chambre des représentants à effectuer une visite de travail dans cet Etat insulaire afin d’examiner les moyens à même de hisser la coopération bilatérale.
De son côté, Habib El Malki a souligné que cette visite reflète la solidité et la qualité des relations d’amitié et de fraternité unissant le Maroc et la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, affirmant qu’elle va ouvrir une nouvelle page pour la coopération parlementaire bilatérale.
Il a, d’autre part, salué le soutien fort de Sao Tomé-et-Principe à l’intégrité territoriale du Royaume, tout en exprimant sa reconnaissance à la République de Sao Tomé pour l’appui apporté au Royaume pour son retour à l’Union africaine.
Le président de la Chambre des représentants a, à cet égard, indiqué que «l’Afrique a devant elle un avenir prometteur» et que le Maroc reste déterminé à promouvoir davantage l’action africaine commune et à construire des ponts avec les pays du continent au service de l’unité et de la solidarité interafricaines.
Sur le plan parlementaire, il a annoncé la création d’un groupe d’amitié parlementaire entre les deux pays, appelant à la nécessité de consolider la coordination et la concertation entre les deux institutions législatives au sein des forums internationaux et régionaux et de renforcer l’échange d’expériences et d’expertises.
Les deux parties ont convenu, selon le communiqué, de signer un accord de coopération entre les deux Parlements afin de favoriser la coordination, de renforcer la solidarité et d’échanger les expériences dans les domaines liés à l’action parlementaire.

 

Partager cet article