Collaboration du Maroc et de l’IACA

Collaboration du Maroc et de l’IACA

BENABDELKADER chez KREUTNER, pour renforcer la collaboration du Maroc et de l’IACA

« Marrakech 2011, était la première participation officielle de l’IACA aux congres des Etats Parties des Nations Unies Contre la Corruption, j’en suis très heureux » s’est confié avec beaucoup d’émotion, Martin KREUTNER Doyen et Secrétaire Exécutif de l’Académie Internationale de Lutte Contre la Corruption à Mohammed BEABDELKADER, président de la délégation marocaine participant à l’Edition Vienne 2017 du COSP. C’est en marge de la conférence des Etats Parties, que le ministre de la Réforme de l’Administration et de la Fonction Publique s’est entretenu avec Martin KREUTNER , dans le cadre d’une réunion tenue au siège de l’Académie au Centre des Nations Unies à Vienne. Le chef de délégation Marocaine n’a pas manqué de saluer le rôle important que joue l’IACA dans la stratégie de lutte contre la corruption, un constat qu’il a lui-même relevé en évaluant l’apport des différents partenaires. Mohammed BENABDELKADER, a expliqué aussi que la stratégie de réforme de l’Administration qu’il mène, se base sur deux principaux leviers qui sont l’éthique et les valeurs. Une conviction partagée par toutes les parties prenantes marocaines dont les organismes gouvernementaux, le secteur privé et la société civile, en témoigne justement la présence des représentants de la CGEM de l’Agence Judiciaire du Royaume et du secrétariat général du gouvernement avec le ministre lors de cette rencontre bilatérale. Martin Kreutner n’a pas hésité à exprimer à nouveau la volonté du parachèvement du processus d’adhésion complète du Maroc à l’IACA, pour le renforcement des liens de collaboration, reconnaissant l’appui du Maroc comme l’un des premiers pays à avoir soutenu cette institution dans sa phase de lancement.

Partager cet article