Dans une lettre adressée au chef du gouvernement, Driss Lachguar appelle à une réunion de la majorité

Dans une lettre adressée au chef du gouvernement, Driss Lachguar appelle à une réunion de la majorité

Après la fin des consultations concernant le système électoral, il est nécessaire d’appeler à la tenue d’une réunion de la majorité en vue de procéder à l’examen de la situation actuelle. C’est ce qui ressort notamment de la lettre adressée par le Premier secrétaire de l’USFP au chef du gouvernement. Il est à rappeler que lesdites consultations avaient été entamées avec le ministre de l’Intérieur qui s’est vu chargé par les partis de la majorité, après avoir abouti à des conclusions se rapportant au prochain agenda électoral, d’en informer le chef du gouvernement. Le bien-fondé de la demande formulée par Driss Lachguar se situe dans le pacte même liant cette majorité consistant en la tenue de consultations en vue de préserver son cadre institutionnel. Il revient, alors, au chef du gouvernement d’œuvrer dans ce sens. Pour rappel, les lois qui étaient au centre de ces consultations devraient être soumises au Parlement dans le cadre de l’opérationnalisation de l’approche démocratique consacrée. Et c’est au Parlement que revient le pouvoir de procéder à leur évaluation. Bien d’autres partis de la majorité partagent la position de l’USFP et ils ont dû en faire part à Saâd Eddine El Otmani. Par ailleurs, l’éventualité d’un changement des lois organisationnelles qui devrait se faire lors d’un Conseil des ministres corrobore la nécessité de la tenue de la réunion à laquelle appelle le Premier secrétaire.

 

Libé

Partager cet article