Driss Lachguar : La Commission spéciale sur le modèle de développement ne se substituera pas aux institutions constitutionnelles

Driss Lachguar : La Commission spéciale sur le modèle de développement ne se substituera pas aux institutions constitutionnelles

«La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) ne se substituera pas aux institutions constitutionnelles, car nous sommes un Etat de droit», a souligné le Premiersecrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, dans des déclarations à la presse avant le début de la conférence sur « Le développement économique au Maroc : regards croisés », tenue avant-hiermercredi à l’auditoriumde la Bibliothèque nationale à Rabat. D’après lui, cette commission « n’est, en fin de compte, qu’une cellule de réflexion dont l’objectif est de proposer de nouvelles idées à S.M le Roi». Le dirigeant socialiste a également relevé que l’évaluation portera sur « la production de cette commission. Nous ne sommes pas des devins comme ceux qui ont osé prononcer des jugements à l’emporte-pièce à l’encontre des membres de cette commission », dénonçant par là les graves accusations portées par l’ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane contre elle. « Ce forum est le premier d’une série de forums que le parti de la Rose compte organiser tout au long des trois prochains mois dans six régions, et ce dans le cadre de la commémoration du soixantième anniversaire de la création de l’USFP », a précisé, par ailleurs, le dirigeant ittihadi. Et de souligner que « l’objectif principal de ce forum est de lancer le débat au sein du parti et ses conclusions et recommandationsserontsoumises à la prochaine commission préparatoire du 11èmeCongrès de l’USFP, et ce en vue d’élaborerle projetsociétal de notre parti».

Mourad Tabet

Partager cet article