e Groupe socialiste interpelle le chef du gouvernement sur les mesures prises à l’égard des Marocains bloqués à l’étranger…

e Groupe socialiste interpelle le chef du gouvernement sur les mesures prises à l’égard des Marocains bloqués à l’étranger…

Le Groupe socialiste à la Chambre des représentants a interpellé le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, sur la protection des droits des Marocains bloqués à l’étranger.
Dans une question d’actualité, le Groupe de l’USFP a souligné qu ‘«un certain nombre de citoyens marocains vivent dans une situation difficile imposée par les circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de Covid-19, puisqu’ils se sont retrouvés bloqués dans un certain nombre de pays qu’ils ont visités à des fins touristiques ou pour traitement médical, etc». Le Groupe socialiste a considéré que «si notre pays, à ce jour, n’a pas pris la décision de les rapatrier deux mois après la décision de fermer les frontières, un grand nombre d’entre eux vivent sous pression et avec une extrême anxiété en raison de la peur de perdre leur emploi qu’ils n’ont pu rejoindre dans les temps impartis, surtout qu’il ya prolifération d’un certain nombre de rumeurs allant dans ce sens ».
Pour cette raison, le Groupe socialiste à la Chambre des représentants a appelé le chef du gouvernement à clarifier les procédures et les décisions que le gouvernement a l’intention de prendre pour garantir les droits et les intérêts de ces Marocains bloqués à l’étranger, qu’ils soient employés ou fonctionnaires, afin qu’ils ne se retrouvent pas face à des décisions de licenciement après leur rapatriement.
Dans la même veine, il a appelé le gouvernement à davantage de communication sur ce sujet pour mettre fin aux rumeurs et à leurs effets psychologiques qui s’ajoutent à la situation difficile et exceptionnelle que vivent actuellement ces Marocains bloqués.

Partager cet article