Fatiha Saddas. La présence de consulats généraux dans nos provinces sahariennes, un message significatif à l’adresse de la communauté internationale

Fatiha Saddas. La présence de consulats généraux dans nos provinces sahariennes, un message significatif à l’adresse de la communauté internationale

Visite à Dakhla et à El Guerguarat d’ une délégation de la Commission des A.E à la Chambre des représentants

Une délégation de la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger à la Chambre des représentants, en visite vendredi à El Guerguarat, a salué l’intervention réussie des Forces Armées Royales (FAR) pour rétablir l’ordre et sécuriser ce poste-frontalier. Dans un communiqué lu à cette occasion, les membres de la délégation ont fait part de leur fierté quant à l’opération résolue des FAR, sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’état major général des FAR, pour assurer la libre circulation des biens et des personnes.

Ils ont ajouté que cette intervention a prouvé que le Maroc fera face, « avec fermeté et détermination », à toute « manœuvre désespérée » visant à porter atteinte à son intégrité territoriale. La Commission a également salué les sages décisions de SM le Roi Mohammed VI, qui a réaffirmé l’attachement du Maroc au processus onusien, tout en demeurant fermement déterminé à réagir, avec la plus grande sévérité, à toute tentative de changer le statut de la région et de mettre en péril la sécurité et la stabilité. Les membres de la délégation ont en outre appelé à resserrer les rangs et à poursuivre la mobilisation à même d’accélérer les projets de développement dans toutes les régions du Royaume, notamment dans les provinces du Sud, sous la sage conduite de SM le Roi.

La Commission s’est, par ailleurs, félicitée de l’initiative des pays africains et arabes d’ouvrir des consulats dans les provinces du Sud du Royaume, tout en louant les décisions de plusieurs autres pays de retirer leur reconnaissance de l’entité fantoche. A noter que les membres de la délégation avaient visité des consulats des pays arabes et africains accrédités à Laâyoune et à Dakhla.

Cette visite à Dakhla s’inscrit dans le cadre du renforcement de la diplomatie parlementaire et des relations de coopération avec les pays frères et amis ayant ouvert des représentations consulaires à Dakhla, chef-lieu de la région de Dakhla-Oued Eddahab. La délégation s’est rendue ainsi aux consulats de la République de Gambie, de la République de Guinée et de la République de Guinée-Bissau. Dans une déclaration à la presse, le président de la Commission parlementaire, Youssef Gharbi, a mis l’accent sur les significations de cette visite, qui a prouvé que les pays africains frères ont une relation très solide avec le Maroc, émettant son souhait de voir l’ouverture de ces consulats impulser une nouvelle dynamique aux liens économiques entre le Royaume et l’Afrique. Il a, dans ce sens, souligné que l’ouverture de ces consulats dans les provinces du Sud met en évidence la grande sympathie des pays frères africains pour la cause nationale et leur soutien au Maroc dans ses justes causes.

Pour sa part, Fatiha Saddas, membre de la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger à la Chambre des représentants, a affirmé que cette visite reflète l’adhésion forte de l’institution législative au dynamisme de la diplomatie marocaine, notant que la présence de consulats généraux d’un certain nombre de pays amis dans les provinces du Sud du Royaume constitue un message significatif à l’adresse de la communauté internationale et une reconnaissance de la marocanité de nos provinces sahariennes. La visite de la Commission avec ses diverses formations politiques au poste-frontière El Guerguarat se veut une preuve probante pour la communauté internationale et témoigne du flux normal de la circulation via ce passage, a-t-elle poursuivi.

Dans une déclaration similaire, le membre de la Commission, du groupe Haraki à la Chambre des représentants, Lahcen Skouri, a indiqué que l’ouverture de représentations diplomatiques dans les provinces du Sud du Royaume traduit l’excellence des relations entre le Maroc et plusieurs pays amis et frères, tout en mettant l’accent sur le soutien que ces pays accordent au Maroc. Cette initiative aura pour mission, outre le volet politique, de consolider les relations et les échanges économiques et commerciaux prometteurs, afin de permettre à Dakhla de se positionner en tant que hub stratégique entre le Maroc et sa profondeur africaine, a-t-il ajouté. De son côté, le consul général de la République de Guinée-Bissau, Armandinho Erickson Fernandes Teixeira, a noté, dans une déclaration à la MAP, que cette visite s’inscrit dans le cadre d’initiatives visant à hisser le niveau de partenariat entre les deux pays amis.

L’ouverture d’une représentation diplomatique de son pays à Dakhla donnera un nouvel élan aux relations de partenariat et de coopération entre le Maroc et la Guinée-Bissau, en ce sens qu’elle renforcera l’échange d’idées et de points de vue sur les moyens susceptibles de développer les relations bilatérales, a-t-il fait observer. Quant au vice-consul général de la République de Guinée, Cherif Mohamed Lamine, il a exprimé sa fierté quant à cette visite distinguée qui traduit la qualité et la solidité des relations unissant les deux pays à tous les niveaux.

 

Libé

Partager cet article