Forum pour la coopération internationale sur l’initiative « la Ceinture et la Route »

Forum pour la coopération internationale sur l’initiative « la Ceinture et la Route »

Rakiya EDDARHEM, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, Chargée du Commerce Extérieur, a conduit la délégation marocaine qui a pris part aux travaux du Forum pour la coopération internationale sur l’initiative « la Ceinture et la Route » les 14 et 15 mai 2017 à Pékin, Chine.

« Les visites royales effectuées par SM le Roi Mohammed VI à plusieurs pays africains concrétisent cette orientation, confirmée également par les 55 accords signés entre le Maroc et ces pays », a souligné la secrétaire d’Etat ittihadie dans une déclaration à la MAP. Selon elle, la signature de ces accords reflète la sincérité et l’efficacité des efforts de développement consentis par le Maroc au profit de l’Afrique.

La secrétaire d’Etat a dans ce sens noté que les ambitions du Maroc pour les pays africains et les objectifs de l’initiative « Ceinture et Route » qui repose sur le principe gagnant-gagnant, s’intersectent fortement, du fait que cette initiative chinoise vise à réaliser un développement économique et social aux pays se trouvant sur long de la Route. Elle a indiqué que la délégation marocaine a constaté que les interlocuteurs chinois étaient convaincus que la position du Maroc, sa stabilité politique, sa dynamique économique, sa diversité et son leadership en termes d’attractivité des investissements, constituent des éléments clés encourageant la mise en œuvre de partenariats à même de faciliter l’accès de la Chine au continent africain à travers le Royaume.

S’agissant des relations sino-marocaines, Rakiya EDDARHEM les a qualifiées de « profondes et solides », consolidées davantage l’année écoulée par la Visite Royale qui a été marquée par la signature d’une convention de partenariat stratégique entre les deux pays. Elle a dans ce cadre rappelé la suppression des visas pour les ressortissants chinois et ses répercussions positives sur le secteur touristique du Maroc, eu égard aux potentialités du marché chinois.

Ce Forum a connu la présence d’un nombre important de chefs d’Etats, de chefs de Gouvernements et de hauts responsables des pays participants, ainsi que des représentants d’organisations internationales et régionales concernées par les questions de l’intégration économique et commerciale.

En marge du Forum, la délégation marocaine a pris part aux travaux des ateliers thématiques organisés et qui ont porté notamment sur l’infrastructure, le financement et le développement du commerce. L’objectif de ces ateliers est de mener la réflexion sur les voies et moyens à même de permettre à l’ensemble des pays de tirer profits de cette initiative de manière équitable.

Partager cet article