Habib El Malki appelle à la création d’un forum parlementaire maroco-saoudien

Habib El Malki appelle à la création d’un forum parlementaire maroco-saoudien

Des relations exceptionnelles, solides et historiques

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a appelé, lundi à Rabat, à la création d’un forum parlementaire maroco-saoudien qui constituerait un espace de dialogue et d’échange autour des questions d’intérêt commun.
Lors d’une entrevue avec le président du comité d’amitié Arabie Saoudite-Maroc au Conseil de la Choura saoudien, Assaf Ben Salem Abu Thuneen, en visite au Royaume à la tête d’une importante délégation, il a mis en avant les relations exceptionnelles unissant les institutions législatives des deux pays et le rôle du groupe d’amitié parlementaire dans le renforcement des liens de coopération et de solidarité maroco-saoudiens.
Il a dans ce sens souligné que les relations maroco-saoudiennes sont exceptionnelles, solides et historiques, ajoutant que «ces relations bilatérales ne sont pas circonstancielles, mais reposent sur la force des liens communs entre les deux peuples et les deux pays et sur les relations de fraternité solides qui unissent les Souverains des deux pays.
Le président de la Chambre des représentants a, en outre, salué la position de l’Arabie Saoudite en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume et sa solidarité permanente, soulignant que le Maroc veille à son tour à la sécurité et à la stabilité de l’Arabie Saoudite.
Il a, par ailleurs, mis en avant la qualité de la coopération entre les deux pays dans tous les domaines, notamment en matière d’économie, rappelant les grandes potentialités et les opportunités de renforcement des échanges commerciaux et économiques entre les deux pays.
De son côté, Assaf Ben Salem Abu Thuneen s’est félicité des relations de fraternité unissant les deux pays, mettant l’accent sur le rôle que jouent les dirigeants des deux pays dans le renforcement et le développement de ces relations.
Le président du comité d’amitié Arabie Saoudite-Maroc au Conseil de la Choura saoudien a, de même, réitéré le soutien permanent de son pays à la question du Sahara marocain, ajoutant que l’Arabie Saoudite se félicite des positions du Maroc et de son appui.
Il a aussi souligné l’importance de hisser la coopération économique bilatérale vers de nouvelles perspectives, exprimant le souhait «d’ouvrir une ligne maritime entre les deux pays pour booster l’échange des produits». Il a, également, salué la proposition d’organiser un forum parlementaire commun, mettant en avant le rôle du groupe parlementaire maroco-saoudien dans le renforcement des liens de coopérations entre les deux institutions législatives.
A signaler, par ailleurs que les moyens de promouvoir la coopération parlementaire maroco-saoudienne ont été également au centre d’entretiens, lundi à Rabat, entre le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, et le président du groupe d’amitié Arabie Saoudite-Maroc au Conseil saoudien de la Choura, Assaf Ben Salem Abou Thuneen.
Au cours de cette entrevue, Hakim Benchamach a exprimé sa fierté des relations fraternelles solides unissant les deux Royaumes sous la conduite de S.M le Roi Mohammed VI et du Serviteur des deux Lieux saints de l’Islam, le Roi Salmane Ibn Abdelaziz Al-Saoud, soulignant que les deux pays sont unis non seulement par des liens de fraternité sincère, mais aussi par un engagement résolu et une conviction profonde de l’unité de destin, ainsi que par la convergence de vues, y compris pour faire face ensemble aux défis communs.
Il a aussi mis en avant les relations de coopération exceptionnelles tissées entre la Chambre des conseillers et le Conseil saoudien de la Choura, tout en affirmant que la deuxième Chambre du Parlement est ouverte sur toutes les initiatives communes en vue de raffermir les relations institutionnelles et promouvoir un partenariat productif au service des intérêts communs des deux pays et des deux peuples frères.
Hakim Benchamach a, d’autre part, salué le soutien constant de l’Arabie Saoudite et sa solidarité totale avec le Maroc concernant ses causes justes, notamment la question de l’intégrité territoriale du Royaume.
De son côté, Assaf Ben Salem Abou Thuneen s’est félicité des liens de fraternité solides entre Riyad et Rabat, relevant que la dynamique bilatérale trouve son fondement dans la profondeur et l’excellence des relations fraternelles entre les Souverains des deux pays. Tout en exprimant le souhait que cette visite puisse contribuer au renforcement et au développement des relations bilatérales, le responsable parlementaire saoudien a affirmé que le groupe d’amitié Arabie Saoudite-Maroc est appelé à jouer un rôle de premier plan dans ce sens. Il a également plaidé en faveur d’une coopération institutionnelle accrue à travers l’échange de visites et le partage d’expériences et d’expertises entre les deux institutions législatives.
Le président du comité d’amitié Arabie Saoudite-Maroc a en outre mis l’accent sur le rôle du Maroc sous la conduite de S.M le Roi Mohammed VI dans le soutien aux questions arabo-islamiques, en premier lieu la question palestinienne.

Partager cet article