Habib El Malki invité à participer à la réunion de l’Assemblée parlementaire du Commonwealth

Habib El Malki invité à participer à la réunion de l’Assemblée parlementaire du Commonwealth

Le président de la Chambre des représentants s’entretient avec Rebecca Kadaga Alitwala

Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, s’est entretenu lundi avec Rebecca Kadaga Alitwala, présidente du Parlement de la République d’Ouganda, qui est actuellement en visite amicale et de travail dans notre pays. Au cours de cette entrevue à laquelle a assisté l’ambassadeur de l’Ouganda à Rabat, le président de la Chambre des représentants a confirmé que le Maroc et l’Ouganda partagent les mêmes valeurs que celles des Nations unies et de l’Union africaine, qui consistent à assurer la sécurité, la paix et la coexistence, notant que les deux pays contribuent activement à instaurer la paix dans de nombreuses régions du continent africain. Il s’est également félicité de la position de l’Ouganda en faveur du retour du Maroc à l’Union africaine, notant que le Royaume est fier de son affiliation africaine et qu’il est l’un des premiers fondateurs de l’action africaine commune. Il a, par ailleurs, noté que la visite actuelle de la présidents du Parlement ougandais au Maroc ne manquera pas de contribuer à ouvrir de nouveaux horizons à la coopération entre les deux pays, ajoutant qu' »il existe d’importantes opportunités et possibilités de coopération bilatérale dans les domaines de l’agriculture, de l’éducation, de la formation professionnelle, dans les secteurs bancaire et touristique ainsi que dans d’autres domaines qu’il faudrait investir, a-til dit, louant le boom économique de l’Ouganda au cours des dernières années. Habib El Malki a aussi souligné l’importance d’ouvrir une liaison aérienne directe entre les deux pays dans le cadre de la promotion d’une plus grande coopération et solidarité dans les relations bilatérales. Pour sa part, la présidente du Parlement ougandais s’est dite satisfaite du retour du Maroc au sein de l’Union africaine et a indiqué que le rôle que le Maroc peut y jouer ne peut être compensé. «Nous sommes impatients de mener à bien des projets communs et nous voulons profiter de votre expérience réussie dans de nombreux domaines », a-t-elle déclaré. L’ouverture d’une liaison aérienne directe entre le Maroc et l’Ouganda contribuera à relancer les échanges économiques et touristiques entre les deux pays, a-t-elle également indiqué. Elle a, par ailleurs, invité le président de la Chambre des représentants à participer, en qualité de membre observateur, à la prochaine réunion de l’assemblée parlementaire du Commonwealth que son pays abritera avant la fin de l’année en cours.

Partager cet article