Habib El Malki : Ouvrir de nouvelles perspectives pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis

Habib El Malki : Ouvrir de nouvelles perspectives pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis

Le président de la Chambre des représentants reçoit une délégation du Congrès américain

“Cette réunion a constitué une occasion de réaffirmer les fortes relations entre les deux pays, et ce à travers plusieurs initiatives qui ont permis d’ouvrir de nouvelles perspectives ». C’est ainsi que  le président de la Chambre des représentants s’est s’exprimé lors d’un point de presse organisé lundi matin au siège de ladite Chambre à l’issue de sa rencontre avec une délégation du Congrès américain présidée par Frank Pallone, président de la Commission de l’énergie et du commerce. 
Habib El Malki a ainsi  souligné que le partenariat entre Rabat et Washington revêt un caractère « stratégique », mettant en avant que « le dialogue politique entre les deux pays est permanent et comprend plusieurs secteurs notamment la sécurité, l’économie, la politique, la culture,  l’éducation et la formation ». 
Cette visite, a-t-il rappelé, coïncide avec le 20ème anniversaire de l’accession de S.M le Roi au Trône. «Nous avons bien évidemment insisté sur l’importance de la dimension stratégique des relations entre les deux pays, à travers la signature d’un accord de libre-échange et les répercussions de celui-ci sur les échanges commerciaux et sur tout ce que nous devons faire dans la perspective de l’améliorer», a expliqué Habib El Malki qui a souligné également que l’amélioration de cet accord a pour but d’attirer les investissements américains au Maroc et d’augmenter le niveau des échanges commerciaux surtout dans des domaines importants pour l’économie marocaine. 
«On a noté l’intérêt que porte la délégation parlementaire américaine à tous les chantiers de réformes que connaît le Maroc depuis des années », a-t-il affirmé, ajoutant que les deux parties se sont mises d’accord pour que « la coopération entre les deux Parlements soit régulière et non pas sporadique. Dans ce cas, les deux parties prendront plusieurs initiatives ». 
Répondant à une question relative au Sahara marocain, Habib El Malki a affirmé que la réunion s’est penchée surtout sur les chantiers que le Maroc a lancés depuis 20 ans et notamment celui concernant l’édification de l’Etat de droit et le respect des droits de l’Homme. « Je crois que le message est bel et bien passé à la délégation parlementaire américaine. Et certainement durant les prochains échanges de visites,  on aura l’occasion de mettre l’accent sur tout ce qui permettra de rapprocher les points de vue et de rendre la coopération entre les deux pays exemplaire ». 
«Nous sommes ravis d’avoir eu cette réunion avec le Parlement marocain. En fait, c’est la fin de la  visite de la délégation parlementaire américaine qui vient de passer trois jours ici au Maroc », a souligné, pour sa part, Jennifer Rasamimanana, chargée d’affaires par intérim à l’ambassade américaine à Rabat lors de ce point de presse. 
Elle a affirmé que cette délégation « est venue au Maroc pour apprendre de son leadership en matière d’énergie et voir comment il gère ses ressources énergétiques, vu qu’il est devenu l’un des pays pionniers en matière d’énergies renouvelables ». 
Elle a, par ailleurs, rappelé que la délégation américaine a également été reçue au ministère  des Affaires étrangères et à l’état-major général des Forces Armées Royales. «La délégation a été impressionnée par le leadership du Maroc dans la région et bien sûr par la force de ses relations avec  les Etats-Unis qui durent depuis la naissance de mon pays », a souligné la chargée d’affaires par intérim, tout en affirmant que ces relations se renforceront davantage dans les prochaines années.
Mourad Tabet

Partager cet article