Habib El Malki reçoit l’ambassadeur d’Argentine à Rabat

Habib El Malki reçoit l’ambassadeur d’Argentine à Rabat

L’importance de la diplomatie parlementaire dans le rapprochement entre les deux pays mise en relief

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu jeudi dernier à Rabat  Raul Ignacio Guastavino, ambassadeur d’Argentine à Rabat.
A cette occasion, Habib El Malki a rappelé que les relations entre Rabat et Buenos Aires sont solides et qu’elles se sont développées qualitativement depuis la visite Royale dans la région en 2004. Il a déclaré que  l’Argentine est un pays ami du Maroc et que leurs relations diplomatiques durent depuis 60 ans.
Habib El Malki a, en outre, souligné l’importance de la diplomatie parlementaire dans le rapprochement entre les deux pays qui évoluent « dans un monde de plus en plus complexe ».
Dans ce même ordre d’idées, il a invité le président de la Chambre des représentants argentine à effectuer une visite de travail dans notre pays pour discuter des moyens de renforcer la coopération entre les deux institutions législatives et améliorer les relations bilatérales.
Pour sa part, l’ambassadeur d’Argentine à Rabat a expliqué que la visite Royale dans les pays d’Amérique latine en 2004 a ouvert de nouveaux horizons de coopération. Le Maroc et l’Argentine ont des vues similaires sur toutes les questions régionales et internationales, a-t-il dit, saluant leur  concertation et leur coordination régulières dans les forums internationaux et sur des questions d’intérêt commun.
L’Argentine considère le Maroc comme un partenaire à même de lui permettre de renforcer ses relations économiques avec les Etats africains et souhaite établir une coopération tridimensionnelle impliquant l’Argentine, le Maroc et les pays de ce continent.
Il a également passé en revue la coopération bilatérale dans le domaine agricole, en particulier, où de nombreux projets communs ont été lancés, et a appelé à renforcer la liaison aérienne entre les deux pays dans l’objectif de contribuer au développement du tourisme, du commerce et des échanges académiques.

Partager cet article