Habib El Malki salue la position de Freetown

Habib El Malki salue la position de Freetown

Le président de la Chambre des représentants Habib El Malki a salué, lundi à Rabat, la position de la Sierra Leone en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume. 
Lors d’un entretien avec la ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale de la Sierra Leone, Nabeela Tunis, il a mis en exergue « la position lucide » de ce pays à l’égard du point de vue du Maroc et du plan d’autonomie afin de résoudre le conflit artificiel autour du Sahara, compte tenu de la place des Nations unies en tant que cadre unique pour trouver une issue à cette question.  
Selon un communiqué de la Chambre des représentants, Habib El Malki a appelé à accélérer la mise en place du groupe d’amitié parlementaire Maroc-Sierra Leone en vue de promouvoir le rôle de la diplomatie parlementaire, de consolider, ainsi, les relations entre les institutions législatives de part et d’autre et d’ouvrir de nouveaux horizons à la coopération et au dialogue bilatéral.  
Il a également réitéré la volonté du Royaume de consolider la paix, la sécurité et la stabilité de la Sierra Leone, de renforcer les moyens de coopération économique et commerciale avec ce pays et de coordonner les positions sur les divers dossiers communs. 
Dans ce sens, le président de la Chambre des représentants a rappelé plusieurs initiatives concrètes du Maroc envers la Sierra Leone, particulièrement les efforts de lutte contre l’épidémie Ebola ou le soutien apporté lors des inondations qu’a connues le pays, affirmant que ces actions témoignent de la « solidarité agissante entre frères et la vision claire et conjointe visant à consolider davantage les relations bilatérales ». 
Pour sa part, Nabeela Tunis qui effectue une visite officielle dans le Royaume a affirmé que les actions concrètes du Maroc envers son pays sont toujours présentes dans les esprits, mettant en avant les possibles domaines de coopération commerciale et économique au service des objectifs conjointement fixés.

Partager cet article