La cérémonie funéraire a eu lieu au cimetière Chouhada dans le respect des mesures dictées par l’ urgence sanitaire

La cérémonie funéraire a eu lieu au cimetière Chouhada dans le respect des mesures dictées par l’ urgence sanitaire

La dépouille du moujahid Si Abderrahmane El Youssoufi a été inhumée vendredi 29 mai en cours d’après-midi  au cimetière Achouhada de Casablanca en présence du Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, de Habib El Malki, président du Conseil national du parti, de l’épouse du regretté, Marie Hélène El Youssoufi, de sa nièce Mouna El Youssoufi, notre collègue à Ittihad-Press et de quelques membres de la famille du défunt.


Les cérémonies funéraires ont été extrêmement strictes en raison des mesures de prévention prises par les autorités dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.
Pour cette raison, les autorités sécuritaires ont, par ailleurs, empêché plusieurs citoyens d’accéder au cimetière et à ses environs.
Il convient de préciser que l’oraison funéraire, qui devait être prononcée à la mémoire du regretté en la circonstance, ne l’a pas été en raison de ces mesures et qu’elle sera publiée ultérieurement sur les colonnes des organes de presse du parti, sur les réseaux sociaux et  sur le site Internet officiel de l’USFP.

Partager cet article