Le Maroc et le Mexique déterminés à renforcer leurs relations parlementaires

Le Maroc et le Mexique déterminés à renforcer leurs relations parlementaires

Habib El Malki : Insuffler une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale

Les Chambres des représentants du Maroc et du Mexique ont fait part, jeudi à Mexico, de leur détermination à renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines et à donner un nouvel élan au partenariat entre les Parlements des deux pays.
Cette volonté a été exprimée par les responsables des deux pays à l’occasion de la création du Groupe d’amitié parlementaire Mexique-Maroc au sein de la Chambre des députés mexicaine (Cf. notre édition du 17 octobre 2019), un regroupement de 14 députés de différents partis qui vise à renforcer la coopération interparlementaire et le rapprochement entre les deux pays.
«La création de ce groupe d’amitié au sein de la Chambre des députés mexicaine ouvre la voie à de nouveaux horizons de partenariat entre les institutions parlementaires des deux pays», a souligné le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, dans un message lu en son nom par l’ambassadeur du Royaume à Mexico, Abdelfattah Lebbar, lors d’une cérémonie organisée jeudi soir à la résidence du Maroc en l’honneur des membres de ce groupe.
A cet égard et dans le cadre des liens de coopération unissant la Chambre des représentants et le Parlement mexicain, Habib El Malki a invité les membres de ce groupe d’amitié à effectuer une visite de travail au Maroc en janvier prochain.
Les membres du groupe et leurs homologues marocains sont déterminés à promouvoir la compréhension et l’interaction constructive entre les deux peuples marocain et mexicain, dont le patrimoine culturel et l’expérience historique appartiennent maintenant à toute l’humanité, a assuré Habib El Malki.
Après avoir relevé que la multipolarité du monde d’aujourd’hui a mis en évidence le rôle stratégique joué par Rabat et Mexico au niveau de leurs régions respectives, le président de la Chambre des représentants a souligné que le renforcement du rôle des deux groupes d’amitié permettra aux institutions législatives des deux pays d’insuffler une nouvelle dynamique aux relations de coopération bilatérale.
Dans une déclaration à la MAP, la présidente du groupe, Maria del Carmen Bautista Peláez, a qualifié de «grand exploit» la création du Groupe d’amitié parlementaire Mexique-Maroc à la Chambre des députés mexicaine, le deuxième à se constituer au sein de l’institution législative depuis son élection en juillet 2018, notant que cette structure s’engage à œuvrer pour le renforcement des relations entre les Parlements des deux pays.
Elle a souligné l’importance de ce collectif parlementaire et du rôle qu’il peut jouer dans la promotion de la coopération et des liens entre les deux parties, notamment à travers le lancement d’initiatives et d’activités parlementaires communes.
Les membres du groupe parlementaire, a jouté la députée mexicaine, s’attellent à la préparation d’un agenda de travail en collaboration avec leurs homologues marocains pour mettre en place des stratégies et des mécanismes de coopération permettant de répondre aux intérêts des deux peuples amis.
Ont pris part à cette réception, outre l’ambassadrice désignée du Mexique à Rabat, Mabel Gomez Oliver, un parterre de diplomates, de députés et de personnalités politiques, économiques, civiles et médiatiques.

Partager cet article