Le président de la Chambre des représentants reçoit une délégation islandaise de haut niveau

Le président de la Chambre des représentants reçoit une délégation islandaise de haut niveau

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu, lundi à Rabat une délégation islandaise de haut niveau, composée de personnalités diplomatiques, judiciaires et des droits de l’Homme.
A l’occasion de cette réunion à laquelle ont assisté l’ambassadeur d’Islande à Rabat, Kristjan Andri Stefansson, et la présidente du Groupe d’amitié parlementaire maroco-islandais à la Chambre des représentants, Khadija Chami, Habib El Malki a rappelé que le Maroc et l’Islande partagent les mêmes valeurs universelles, qu’ils sont désireux de consolider leur démocratie et leurs  institutions, qu’ils sont ouverts sur le monde et  qu’ils ont des politiques  diplomatiques sages et équilibrées.
Après avoir souligné les grandes opportunités et le potentiel de coopération entre les deux pays dans des domaines vitaux tels que l’agriculture, la pêche, le tourisme, les énergies renouvelables et la culture, il a passé en revue les différentes étapes du processus de développement démocratique, notant que l’adoption de la Constitution de 2011 a marqué une étape importante dans l’histoire de la consolidation des institutions au Maroc.
Dans le même contexte, il a mis en lumière l’indépendance des  pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, ainsi que le rôle de Sa Majesté le Roi en tant que garant du respect de la Constitution et du bon fonctionnement des institutions constitutionnelles.
Habib El Malki a également souligné que la Constitution consacre la démocratie participative,  l’ouverture sur la société civile et la création d’institutions et d’organes dédiés, entre autres, aux questions économiques, sociales et environnementales, à la défense des droits de l’Homme et à la lutte contre la corruption. «La démocratie est devenue une réalité palpable au Maroc, et l’institution Royale a toujours été un garant de la sécurité et de la stabilité dans le Royaume», a-t-il déclaré.
Concernant  la question de notre intégrité territoriale, il a réitéré qu’elle est sacrée pour tous les Marocains et a exprimé sa satisfaction de la récente résolution du Conseil de sécurité prorogeant  d’un an le mandat de la MINURSO, affirmant que le processus des tables rondes est le seul cadre idoine pour parvenir à une solution politique au Sahara marocain et donnant la priorité à l’initiative d’autonomie du Maroc comme solution définitive et réaliste à ce conflit artificiel.
Il a évoqué dans le même cadre l’initiative Royale annoncée dans le discours que S.M le Roi a prononcé à l’occasion du 43ème anniversaire de la Marche Verte dans lequel le Souverain a invité l’Algérie à entamer un dialogue sans conditions préalables sur toutes les questions qui entravent le développement des relations bilatérales en vue de permettre l’édification du Maghreb en rappelant que le coût de la non-création de cet ensemble régional est très élevé pour tous les pays et peuples de la région.
Pour sa part, l’ambassadeur d’Islande à Rabat a déclaré que la délégation islandaise qui représente une association de juristes islandais comprend des personnalités éminentes telles que le président de la Cour suprême et l’ancien président du Parlement islandais. «Nous sommes venus pour apprendre à connaître le Maroc et à communiquer avec les responsables marocains», a-t-il dit.
Le président de la Chambre des représentants a, par la suite, tenu à répondre aux questions des membres de la délégation et à leur fournir des éclaircissements sur la Constitution du Royaume, les attributions et la composition de la Chambre des représentants, les efforts visant à promouvoir le statut des femmes et d’autres sujets qui ont suscité l’intérêt des participants. Il a également invité le président du Parlement islandais à effectuer une visite de travail au Maroc pour discuter des moyens de renforcer les relations entre les deux pays et leurs institutions législatives.

Partager cet article