Le président de la Chambre des représentants s’entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères

Le président de la Chambre des représentants s’entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères

Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, s’est entretenu mercredi 15 janvier 2020 au siège de la Chambre, avec Nikolaos Dendias, ministre grec des Affaires étrangères qui est actuellement en visite de travail à notre pays.
A cette occasion, le président de la Chambre s’est félicité des «relations positives et régulières unissant les deux pays», notant que le Maroc et la Grèce partagent les mêmes valeurs en matière de  défense des droits de l’Homme et de considération de la dimension humaine dans le traitement du phénomène de la migration. Il a expliqué que le Maroc mène une politique de migration qui préserve la dignité des migrants et cherche à les intégrer progressivement dans la société marocaine.
En ce qui concerne l’intégrité territoriale du Royaume, Habib El Malki a souligné que le différend artificiel autour du Sahara marocain remonte à la période de la guerre froide, et entrave les aspirations des peuples de la région à l’unité et à l’intégration. Il a rappelé l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI d’ouvrir un dialogue constructif avec l’Algérie sans conditions préalables pour traiter tous les dossiers qui entravent le développement des relations bilatérales et l’édification de l’Union du Maghreb.
Au niveau parlementaire, le président de la Chambre a souligné l’importance de la diplomatie parlementaire dans le renforcement des relations bilatérales, appelant à institutionnaliser la coopération entre les deux institutions législatives et à donner plus de dynamisme à l’action des deux groupes d’amitié parlementaire au sein des deux pays.
De son côté, le ministre grec des Affaires étrangères a salué l’approche du Royaume du Maroc face au phénomène de l’immigration et a déclaré: « Le Maroc respecte la dignité des migrants et traite ce phénomène avec une dimension humaine sans demander de contrepartie à ce qu’il fait ».
Nikolaos Dendias a, de plus, salué les efforts déployés par le Royaume du Maroc pour résoudre la crise libyenne, qui ont  abouti à la signature par toutes les parties de l’accord de Skhirat, appelant à faire participer le Maroc aux initiatives internationales et onusiennes pour le traitement de ce dossier.
Le ministre grec des Affaires étrangères a également transmis une invitation du président du Parlement hellénique à  Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, pour effectuer une visite de travail en Grèce, qui serait l’occasion de renforcer la coopération entre les deux institutions législatives.
Au cours de cette réunion, les deux parties ont échangé les points de vue sur un certain nombre de questions concernant la situation dans la région, et  les moyens de renforcer la coopération et l’alignement des positions sur toutes les questions d’intérêt commun.

Partager cet article