Les Iles Maldives réitèrent leur soutien à la marocanité du Sahara

Les Iles Maldives réitèrent leur soutien à la marocanité du Sahara

Le Ministre des Affaires étrangères des Maldives, Abdullah Shahid, a salué, vendredi à Rabat, les efforts déployés par S.M le Roi Mohammed VI pour ancrer l’image réelle de l’Islam en tant que religion modérée et tolérante qui rejette la violence et l’extrémisme.
«S.M le Roi a réussi à prouver que l’Islam est une religion d’amour et de tolérance. Nous avons besoin de grands dirigeants pour montrer le vrai visage de l’Islam», a affirmé Abdullah Shahid lors des entretiens qu’il a eus avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki.
Selon un communiqué de la Chambre des représentants, Abdullah. Shahid, qui est actuellement en visite officielle au Maroc à la tête d’une importante délégation, a jeté la lumière sur la qualité des relations historiques entre les deux pays, indiquant que «l’Islam est entré aux Maldives au XIIe siècle grâce à un prédicateur marocain».
Il a, aussi, loué le rôle pionnier du Royaume du Maroc en matière de lutte contre les changements climatiques et de sensibilisation aux dangers qui en résultent.
Sur la question du Sahara marocain, le ministre des Affaires étrangères des Maldives a affirmé que le soutien à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc est une des constantes de la diplomatie de son pays. «C’est une position non seulement gouvernementale mais aussi populaire et nous sommes toujours du côté du Maroc».
Le président de la Chambre des représentants s’est, de son côté, félicité du soutien ferme et continu de la République des Maldives à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, ajoutant que les Marocains éprouvent de l’estime envers cette position sur ce conflit artificiel autour des provinces du Sud du Royaume.
Il a, également, mis en relief les liens historiques, culturels et spirituels étroits liant les deux pays, de même que leurs valeurs de modération, de tolérance et d’ouverture partagées.
Par ailleurs, Habib El Malki a mis en exergue la contribution importante de la République des Maldives aux efforts de lutte contre le changement climatique et sa participation remarquable au Sommet international sur le climat (COP22) qui s’est tenu à Marrakech.
Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants a invité le président du Conseil du peuple de la République des Maldives à se rendre au Maroc pour une visite de travail, ce qui permettra d’ouvrir de nouveaux horizons en matière de coopération parlementaire et bilatérale, soulignant que la Chambre des représentants a créé un groupe d’amitié parlementaire entre les deux pays.
Par ailleurs, le ministre maldivien des Affaires étrangères a également été reçu par le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani qui lui a exprimé l’estime particulière du Maroc à la position constante de la République des Maldives en faveur de la cause nationale.
Il a souligné, dans ce cadre, que le Maroc, convaincu de la sacralité de sa cause nationale et des constantes de sa politique étrangère, restera attaché au principe de l’intégrité territoriale de tous les Etats.
A cette occasion, Abdullah Shahid a réitéré la position constante de son pays en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et de la pleine souveraineté du Maroc sur tous ses territoires, rapporte le communiqué.
Les deux parties ont également exprimé la volonté commune des deux pays d’insuffler une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale et de l’élargir à de nouveaux secteurs.
Dans ce contexte, le chef du gouvernement a passé en revue plusieurs secteurs de développement dans lesquels le Maroc a accumulé une expérience importante et qui constituent une plateforme de consolidation de la coopération bilatérale, notamment l’agriculture, la pêche, les énergies renouvelables et le développement durable.
Pour sa part, Abdullah Shahid a fait part de la détermination de son pays à promouvoir sa coopération avec le Maroc, eu égard aux liens de fraternité solides qui unissent les deux peuples, aux progrès réalisés par le Maroc dans de nombreux domaines de développement socio-économique et culturel, ainsi qu’au leadership du Royaume, sous la conduite éclairée de S.M le Roi Mohammed VI, notamment en matière de changements climatiques, de dialogue des civilisations, de coexistence entre les religions et de lutte contre l’extrémisme.
A signaler également que le chef de la diplomatie maldivienne a eu des entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.
S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue de ceux-ci, le ministre maldivien a affirmé que son pays appuie l’initiative marocaine d’autonomie «comme étant l’unique solution politique, pragmatique, réaliste et durable pour la résolution de ce différend régional».
Abdullah Shahid a également fait état du soutien des Maldives aux efforts des Nations unies en tant que cadre exclusif pour la résolution de ce conflit.
Pour sa part, Nasser Bourita a relevé que cette rencontre a été l’occasion d’exprimer à la République des Maldives la reconnaissance du Royaume du Maroc pour ses positions claires et constantes quant à la question du Sahara marocain dans tous les foras internationaux et régionaux.
Les entretiens ont également porté sur les moyens de développer la coopération bilatérale à travers des projets concrets, a relevé Nasser Bourita, notant s’être mis d’accord avec son homologue maldivien sur le renforcement de la coopération et le partage d’expériences en matière d’agriculture, de pêche maritime et de tourisme, des secteurs importants pour les deux pays.
Le renforcement de la formation a également été à l’ordre du jour à travers l’attribution de bourses pour la formation professionnelle et universitaire dès l’année prochaine, a fait savoir Nasser Bourita, précisant qu’il a également décidé avec M. Shahid de la mise en place d’un consulat honorifique du Maroc aux Maldives, en vue notamment de développer la coopération économique et d’assurer le suivi des projets qui seront conclus entre les deux pays.
Cette visite a également été l’occasion d’aborder des questions régionales et internationales et de l’action commune sur le plan multilatéral, d’autant que le Maroc et les Maldives coordonnent leurs actions au niveau des foras internationaux, notamment aux Nations unies et à l’Organisation de coopération islamique (OCI), a-t-il dit, précisant que l’action commune sera surtout renforcée en matière de lutte contre l’extrémisme et les changements climatiques.
De son côté, Abdullah Shahid a indiqué être porteur d’un message du Président maldivien, Ibrahim Mohamad Solih, à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, mettant en exergue «la place particulière qu’occupe le Maroc dans le cœur du peuple maldivien avec qui le Royaume partage des liens d’amitié séculaires et des relations diplomatiques de plus de trois décennies».
Le chef de la diplomatie maldivienne s’est aussi félicité des quatre accords conclus, qui sont à même de consolider davantage les relations entre les deux pays et de développer les mécanismes de coopération entre les deux ministères, notamment en matière de coordination au niveau international.

Partager cet article