L’USFP a le vent en poupe.

L’USFP a le vent en poupe.

​L’USFP remporte les élections partielles de la Chambre des conseillers

Deux usfpéistes élus à la présidence de la commune d’El Gara et du conseil communal de Youssoufia

Le conseiller communal de ce parti, Hicham Bouziane, a remporté la présidence de la commune d’El Gara.
Le candidat du parti de la Rose a obtenu 23 voix des conseillers communaux qui ont assisté à cette séance, alors que son rival du PJD, Abdelhak Tazi, n’a recueilli que 2 voix seulement.
Avec l’élection de Hicham Bouziane, l’USFP garde la présidence de cette commune dont l’ancien président, Abderazzak Bouziane (USFP), est décédé du coronavirus en avril dernier.
Mardi dernier, la candidate de l’USFP, Hanane Mabrouk, a été, elle aussi, élue présidente du Conseil communal de la ville d’El Youssoufia.
Par ailleurs et lors de l’élection partielle de la région de Guelmim-Oued Noun pour le collège des conseils communaux organisée récemment, le candidat de l’USFP, Mahmoud Abba, a battu le candidat du PJD, Omar Sami Essolh.
Le candidat usfpéiste a été élu à une majorité confortable avec 585 voix, alors que son concurrent n’en a obtenu que 105.
Il convient de rappeler que la Cour constitutionnelle avait rendu en décembre 2019 son verdict et destitué de son poste le conseiller, élu au corps électoral des représentants des Conseils communaux, provinciaux et régionaux de Guelmim-Oued Noun, Othmane Aïla. Ce dernier avait été condamné pour « tentative d’obtenir de manière directe un ou plusieurs votes d’électeurs, grâce à des cadeaux, dons en espèces, avantages en argent ou en nature, dans le but d’influencer leur vote ».

Partager cet article