Mohamed Benabdelkader inaugure le Centre du juge résident à El Borouj

Mohamed Benabdelkader inaugure le Centre du juge résident à El Borouj

Signature à Berrechid d’ un accord sur la formation à l’ utilisation de la plateforme d’échange électronique des avocats

Le centre du juge résident à El Borouj dans la province de Settat a été inauguré, mercredi, par le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, en présence notamment de plusieurs personnalités de la justice et des autorités locales. La réalisation de cette structure, qui s’étend sur une superficie de 5000 m2 dont 2557 m2 couverts, pour un coût d’environ 16,477 millions de DH, s’inscrit dans le cadre du programme national de construction et de rénovation de nouveaux tribunaux avec pour objectif d’améliorer l’accès aux prestations de la justice.

Ce nouveau centre de deux étages comprend notamment deux salles d’audience, un espace de détention, 8 bureaux, deux salles d’archives, une mosquée et un restaurant. Dans une déclaration à la presse, Mohamed Benabdelkader a souligné que la réalisation de cette nouvelle juridiction intervient dans le cadre de la consécration de la vision du ministère en vue de permettre aux différentes composantes de la justice de travailler dans des conditions confortables. La réalisation de ce chef-d’œuvre tend aussi à renforcer les prestations de la justice dans plusieurs petites villes avec des installations qui répondent aux conditions de travail des juges, a-t-il fait savoir, ajoutant que cette infrastructure qui suscite l’admiration a été construite dans le respect de l’architecture marocaine authentique et moderne.

Le ministre a, en outre, indiqué que ce centre, qui est doté de 23 bureaux, permettra d’assurer de meilleures conditions de travail aux juges et aux fonctionnaires, relevant que cette nouvelle juridiction tend à alléger les souffrances des habitants d’El Borouj qui se déplaçaient auparavant à Settat pour leurs affaires judiciaires. Pour sa part, le président du tribunal de première instance de Settat, Abdelmoneim Abdellatif, a affirmé, dans une déclaration similaire, que le nouveau centre est doté de plusieurs équipements et installations modernes de nature à répondre aux conditions de travail des juges et des fonctionnaires. Il a été également tenu compte dans la réalisation de cette nouvelle structure des normes des tribunaux numériques sur le plan de la technologie moderne et l’aspect de l’architecture marocaine traditionnelle et moderne, a-t-il ajouté.

Un mémorandum d’entente a, par ailleurs, été signé, mercredi à Berrechid, entre le ministère de la Justice et l’Ordre des avocats de Settat portant sur la formation à l’utilisation de la plateforme d’échange électronique des avocats. L’accord vise notamment la mise en place d’un cadre réglementaire pour la formation à l’utilisation de la plateforme d’échange par voie électronique au profit du barreau de Settat.

En vertu de cet accord, qui a été signé par le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, et le bâtonnier de l’Ordre des avocats de Settat, Aziz Zarouni, le ministère s’engage à assurer au profit des formateurs choisis par l’Ordre des avocats des sessions de formation à l’utilisation de la plateforme d’échange électronique élaborée par le département de la Justice. Conformément à cet accord, le ministère s’engage également à accompagner les formateurs lors des sessions de formation qu’ils assureront au profit des avocats du barreau de Settat, et à leur fournir toutes les informations nécessaires et le soutien technique.

L’accord stipule également que l’Ordre des avocats de Settat s’engage, pour sa part, à coordonner avec le ministère de tutelle sur tout ce qui concerne l’utilisation de ladite plateforme par les avocats du barreau, et à fournir au ministère une liste des formateurs qui devraient bénéficier des stages de formation, ainsi que leurs adresses électroniques.

Partager cet article