Participation du Maroc à la 7ème édition de la Journée africaine de la fonction publique à Nairobi

Participation du Maroc à la 7ème édition de la Journée africaine de la fonction publique à Nairobi

Les rencontres commémorant la 7ème édition de la Journée africaine de la fonction publique (APSD), ont ouvert leurs travaux, vendredi au Kenyatta International Conventions Center (KICC) à Nairobi, avec la participation du Maroc. 
Le Royaume est représenté à cette rencontre qui a été inaugurée par le président kényan Uhuru Kenyatta, par une délégation conduite par le ministre délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique, Mohammed Benabdelkader. Organisée autour du thème : « L’intersection de l’autonomisation des jeunes et de la migration: enracinons une culture de bonne gouvernance, de TIC et d’innovation pour une prestation de services inclusive », cette rencontre devra se pencher, trois jours durant, sur les innovations dans la fonction publique et le dynamisme de la croissance sur le continent africain. 
Cet événement annuel, organisé tous les mois de juin, vise à mobiliser les efforts des Etats membres de l’Union africaine et les initiatives qui soutiennent et sensibilisent davantage au moyen de promouvoir au mieux la croissance continentale. 
Les discussions lors de la célébration de cette année permettront d’identifier de manière appropriée les défis entravant la fourniture de services publics efficients et efficaces pour répondre aux attentes des citoyens. 
La rencontre devra proposer, en outre, des solutions durables et repositionner les administrations publiques africaines afin de contribuer plus efficacement à la résolution des problèmes de migration, de réfugiés et de personnes déplacées sur le continent. 
La composante TIC du thème de cette année renforce de la même manière l’importance générale de la technologie dans l’exécution de la prestation de services, en estimant que le moyen d’améliorer l’efficacité des services publics consiste à utiliser les TIC comme un catalyseur d’approches novatrices de la composante de la construction d’une administration publique en développement en Afrique. 
L’objectif général du thème de l’APSD pour 2019 est de mettre en place des institutions publiques fortes, compétentes, innovantes, professionnelles et fondées sur le mérite, qui servent et fournissent efficacement des services pour la satisfaction des citoyens. 
Parmi les domaines thématiques spécifiques à discuter au cours de l’événement, on peut notamment relever « Le rôle de la technologie dans l’exploitation des dividendes des jeunes africains: une nouvelle approche pour responsabiliser les jeunes et exploiter leur potentiel », « L’obligation d’inclusion, d’intégration et d’efficacité: le défi de créer une fonction publique éthique, professionnelle et axée sur les résultats ». 
« Le rôle de la fonction publique et de l’administration dans la mise en place de la capacité institutionnelle requise pour mieux gérer et faciliter l’intégration des migrants » et « La révolution industrielle: perspectives, défis et opportunités pour le service public et l’administration » figurent aussi parmi les thématiques de la rencontre. 
La Journée africaine de la fonction publique (APSD) a été initiée à la suite de la Déclaration de la 1ère conférence des ministres africains de la Fonction publique tenue à Tanger, en 1994. 
Les ministres avaient alors convenu que le 23 juin de chaque année devrait être célébré comme Journée africaine de la fonction publique avec pour objectif général « de reconnaître la valeur et la vertu du service à la communauté ».

Partager cet article