Les relations Maroc-USA examinées à Rabat

Les relations Maroc-USA examinées à Rabat

Le secteur privé maroco-américain doit tirer profit des opportunités offertes par les deux pays, a indiqué, mardi à Rabat, la coordinatrice du pôle Afrique au sein de la Chambre américaine de commerce, Maddison Abboud.
Dans une déclaration à la MAP suite à ses entretiens avec la secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, Mme Abboud a indiqué que cette rencontre se veut le prolongement «d’une série de rencontres tenues à Washington et au Maroc» pour discuter des opportunités offertes au secteur privé maroco-américain dans le but de promouvoir le commerce et les affaires entre les deux parties.
Elle a, dans ce sens, souhaité que les investisseurs américains puissent explorer et tirer profit des nombreuses opportunités dont regorge le Maroc afin d’encourager les petites et moyennes entreprises marocaines et américaines.
Pour sa part, Rkia Derham s’est réjouie des relations maroco-américaines ayant «connu un nouvel élan» suite aux visites effectuées par S.M le Roi Mohammed VI à Washington en 2000 et en 2013, lors desquelles la dimension de «partenariat stratégique a pris toute sa portée et sa signification».
Dans une déclaration à la MAP, Rkia Derham a mis l’accent sur la nécessité de renforcer cette dynamique et de booster les investissements américains implantés au Maroc, rappelant que le Royaume, qui jouit d’un «grand potentiel» économique, dispose d’un accord de libre-échange avec les Etats-Unis.
La rencontre a porté également sur la consolidation de la coopération dans divers secteurs, notamment les énergies renouvelables, la santé et les technologies de l’environnement, a-t-elle fait savoir, ajoutant qu’un événement sera organisé aux Etats-Unis dans l’objectif de faire connaître les opportunités que recèlent les deux pays.

Partager cet article