Rencontres fructueuses de Driss Lachguar à Marrakech et à El Kelaâ des Sraghna

Rencontres fructueuses de Driss Lachguar à Marrakech et à El Kelaâ des Sraghna

Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a eu des rencontres fructueuses avec les militants du parti à Marrakech et à El Kelaâ des Sraghna. En effet, Driss Lachguar qui était accompagné de deux membres du Bureau politique, à savoir Badiaa Radi et Mehdi Mezouari, a présidé mardi 23 marsla cérémonie d’inauguration du nouveau siège du parti de la Rose à Douar El Koudia à Marrakech. Il a, par la suite, présidé une réunion avec le secrétariat provincial. Il y a lieu de souligner que le Premier secrétaire avait déjà présidé le même jour une réunion à El Kelaâ des Sraghna avec le secrétariat provincial du parti, les élus, les secteurs de la femme ittihadie et de la Chabiba ittihadia pour débattre des préparatifs pour les prochaines échéances électorales.
Par ailleurs, le secrétariat provincial de l’USFP à Azilal a organisé, dimanche dernier, une cérémonie en l’honneur des nouveaux membres qui ont rallié le parti de la Rose à Béni Ayat (province d’Azilal) avec, à leur tête, Allal El Basraoui. Lequel est un des cadres actifs de la région de Khouribga dans le domaine des droits de l’Homme puisqu’il a été pendant huit ans président de la Commission régionale des droits de l’Homme de Béni Mellal-Khouribga. Parmi les nouveaux membres de l’USFP figurent aussi des personnalités politiques, associatives connues dansla région ; en l’occurrence le professeur d’université Ibrahim Bakhouch ainsi que Borja Abdel Haq, Muhammad Qadiri, Hamid Asaka, Moha Afreni, et d’autres.
Cette cérémonie a été organisée en présence d’une délégation du secrétariat provincial d’Azilal et de Fqih Ben aleh, du secrétaire régional du parti et parlementaire Cherkaoui Zanaidi, des membres du conseil de la région de Béni Mellal-Khénifra et des membres de la section du parti à Afourar. Dans son allocution en l’occasion, le secrétaire provincial du parti à Azilal, Hassan Azelmat, a expliqué que cette cérémonie intervient après une série de rencontres et de débats entre les membres qui ont adhéré à l’USFP et le bureau local du parti à Afourar, soulignant qu’après une mûre réflexion, ces membressont convaincus que l’USFP est le parti auquel ils peuvent adhérer et s’engager pour le changement dans la région. Le parlementaire usfpéiste Cherkaoui Zanaidi a, quant à lui, salué l’importance de cette rencontre. Il a évoqué dans son allocution les modifications apportées aux lois électorales et au quotient électoral, tout en déplorant l’attitude du PJD (parti qui préside le gouvernement) qui a enfreint les mesures de prévention mises en place par le Parlement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 lors du vote des projets de lois électorales. Il a également souligné que le Groupe socialiste à la Chambre des représentants défend le droit des minorités, car il considère qu’une vraie démocratie ne peut pas bien fonctionner sans la participation de tous.
Pour sa part, Allal El Basraoui a souligné l’importance de cette réunion, tout en évoquant les raisons qui l’ont poussé à adhérer à l’USFP. Selon lui, au Maroc deux stratégies existent en politique dont la stratégie de la lutte démocratique incarnée par l’USFP en particulier et la gauche avec toutes ses composantes en général qui militent pour l’instauration d’une vraie démocratie et la redistribution des richesses. Il a, par ailleurs, considéré que malgré son histoire et les luttes de ses habitants, Béni Ayat reste marginalisée, isolée et exclue des programmes de développement et que la gestion communale n’a rien apporté à cette localité.

 

H.T

Partager cet article