Réunion du Premier secrétaire avec les militants d’El Jadida

Réunion du Premier secrétaire avec les militants d’El Jadida

Driss Lachguar appelle le chef du gouvernement à mettre fin à la propagande faite autour des cérémonies d’inauguration présidées par les ministres PJD

La générosité publique doit être contrôlée afin de ne pas être utilisée dans les campagnes électorales

Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a présidé jeudi dernier une réunion organisationnelle à El Jadida, dans le cadre d’une série de rencontres organisées dans plusieurs régions et provinces du Royaume, en vue des prochaines échéances électorales. Dans son allocution prononcée lors de cette réunion, tenue sous le slogan « Un Etat fort et juste et une société moderniste et solidaire », le dirigeant ittihadi a vivement critiqué le chef du gouvernement pour la propagande menée tambour battant autour des cérémonies d’inauguration présidées par les ministres de son propre parti, le PJD, et notamment celles diffusées par la télévision nationale dans ses bulletins d’information.

Driss Lachguar a également appelé le comité provincial des élections à El Jadida à élaborer un programme de rencontres avec les habitants de cette ville autour des tables de l’Iftar et à discuter avec eux du programme électoral. S’adressant aux militants et aux responsables des divers secteurs ittihadis dans la province, le Premier secrétaire a souligné que le Maroc est considéré comme un modèle dans la lutte contre la pandémie de la Covid19, puisqu’il est bien placé aujourd’hui au niveau international en termes de vaccination.

 

Driss Lachguar n’a pas manqué, non plus de souligner que la générosité publique doit être surveillée pour qu’elle ne soit pas utilisée dans les campagnes électorales, tout en se félicitant de la stabilité dont jouit notre pays. Raison pour laquelle, il a affirmé que pour mettre sur pied des institutions fortes, le Maroc a besoin d’un gouvernement fort. Le Premier secrétaire de l’USFP a appelé à ouvrir un dialogue avec les citoyens, à écouter leurs doléances, et à mettre en place des comités locaux démocratiques pour l’élection des têtes de listes. Il convient de rappeler que Driss Lachguar était accompagné du membre du Bureau politique Mehdi Mezouari, alors que Khalid El Qandili a assisté à cette réunion en tant qu’invité d’honneur.

H.T

Partager cet article