Dans son allocution introductive au premier forum socialiste sur « Le développement économique au Maroc : regards croisés », tenu mercredi à l’auditorium de la Bibliothèque nationale à Rabat, Mehdi Mezouari, membre du Bureau politique de l’USFP et modérateur de ce forum, a  mis en avant le fait que la direction du parti a tenu à ce que les forums socialistes soient des chantiers ouverts et non centralisés pour débattre des grandes questions nationales et proposer son point de vue sur les mutations importantes que connaît le Royaume, soulignant que le but est de proposer des alternatives à propos des différentes problématiques sociales, économiques, politiques et culturelles. Il a également affirmé que ces forums débattront de six grandes problématiques, à savoir le développement économique, l’exigence de l’édification d’unEtat démocratique, la question sociale, l’intégrité territoriale, les libertés individuelles et la question culturelle. Mehdi Mezouari a, par ailleurs, souligné que l’initiative d’organiser ces forums se base sur deux idées principales. La première vise à valoriser l’héritage intellectuel de l’USFP qui a toujours été une force de proposition et de production des alternatives. La deuxième a trait aux cadres du parti et à ses élites intellectuelles qui sont capables de défendre son projet sociétal inspiré de son référentiel social-démocrate.

Mourad Tabet

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

La grande famille ittihadie est de ce fait déterminée à faire de ce 11ème Congrès une réussite et une occasion de débat profond, serein et responsable

C’est à la famille ittihadie de choisir qui elle veut à la tête du Parti

Le Groupe socialiste interpelle plusieurs ministres

Youssef Aidi exprime de vives inquiétudes quant à la mise en œuvre du programme “Awrach”