Mohamed Benabdelkader a souligné, mercredi à Rabat, la nécessité de la coordination et de la coopération permanente ainsi que l’assistance technique entre son département, l’unité de traitement du renseignement financier (UTRF) et les ordres des avocats, pour la mise en œuvre optimale des dispositions juridiques nationales et internationales et le renforcement du rôle de l’avocat dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. « Il est impératif de coopérer et de coordonner en permanence et de présenter l’assistance technique nécessaire pour une mise en œuvre optimale des obligations imposées par les instances internationales concernées, en particulier en matière de dispositions juridiques et organiques dans le domaine » de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, at-il expliqué.

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

Entretien accordé par Tarik Elmalki à les Inspirations ECO

Vidéo – entretien accordé par Hanane Rihabe à LeSiteInfo

Mission accomplie de la Commission préparatoire tant au niveau politique, organisationnel que logistique

Session du Conseil national de l’USFP