Commentant lors d’un spécial réalisé par Medi 1 TV la décision américaine de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur ses provinces sahariennes, le Premier secrétaire de l’USFP estime qu’il s’agit là du « couronnement d’une action militante et continue consentie par le peuple marocain, des décennies durant, qui a commencé avec Feu Hassan II et la Marche Verte (…). Un couronnement aussi du travail responsable, réfléchi et sage accompli par notre diplomatie sous la gestion éclairée de Sa Majesté le Roi».

Driss Lachguar n’a pas manqué de rappeler l’optimisme qui l’animait, à juste titre, au vu des changements survenus. « Depuis trois ou quatre ans et le changement remarqué au niveau des recommandations du Conseil de sécurité et notre retour à l’Union africaine ou encore l’évolution positive qui s’était fait ressentir dans l’opinion publique internationale à travers différentes organisations au sujet de la Proposition marocaine d’autonomie, rappelle-t-il, je prévoyais et j’attendais le jour où le monde reconnaîtrait la souveraineté du Maroc sur ses provinces sahariennes. Aujourd’hui, c’est la plus grande puissance du monde qui le déclare haut et fort, les Marocains ont de quoi être satisfaits et fiers ».

De cette satisfaction et de cette fierté exprimées par le Premier secrétaire de l’USFP : « Aujourd’hui, dit-il en substance, nous avons atteint une nouvelle étape, une étape historique qui est à la hauteur de celle de 1975 et la grande Marche Verte, de celle de 1979 et la réunification accomplie suite au retour d’Oued Eddahab à la mère patrie. L’étape d’aujourd’hui est celle de la confirmation et de la consolidation de la marocanité de notre Sahara ». Et de conclure : « Nous devons de ce fait nous féliciter de la décision américaine qui augure d’un grand changement dans la région ».

M.B.A

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique