Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a salué la réaction les autorités marocaines à la dernière décision de rupture des relations diplomatiques avec Rabat prise par le régime algérien.

« Nous ne pouvons que soutenir la teneur du communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères », a souligné le dirigeant ittihadi dans une déclaration à Belpresse avant d’ajouter: « Ce n’était pas une réaction à cette décision de l’Algérie prise à l’encontre de notre pays. C’était plutôt une position mûre et responsable qui a exprimé notre implication dansla coopération en tant que Maghrébins, et notre souci de préserver les relations avec le peuple algérien », tout en déplorant la décision prise par les dirigeants algériens.

Pour rappel, le ministère des Affaires étrangères a réagi, via un communiqué, à la décision d’Alger en soutenant que «le Maroc rejette catégoriquement les prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent ».

Et la même source de souligner que « le Royaume du Maroc restera un partenaire crédible et loyal pour le peuple algérien et continuera d’agir, avec sagesse et responsabilité, pour le développement de relations intermaghrébines saines et fructueuses ».

T.M

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique