Le premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Driss Lachguar, a affirmé, mardi à Rabat, le soutien de son parti au chef du gouvernement désigné et son engagement total en vue de la réussite de sa mission, précisant que cette décision a été prise par le Commission administrative et entérinée par le Bureau politique de l’USFP.
Dans une déclaration à la presse au terme d’une réunion avec le chef du gouvernement désigné, Saâd-Eddine El Othmani, il a indiqué que son parti n’accepte désormais que les consultations pour la formation du prochain gouvernement soient tenues qu’avec lui, exprimant le refus qu’»une tierce partie s’exprime au nom de l’USFP durant les consultations».
Driss Lachguar a, par ailleurs, souligné que ces premières consultations se sont déroulées dans un climat «serein et fraternel» et ont été l’occasion pour l’USFP d’exprimer ses félicitations au chef du gouvernement désigné pour la confiance Royale.
Saâd-Eddine El Othmani avait affirmé, dans une déclaration à la presse, que les consultations en vue de la formation du nouveau gouvernement couvriront l’ensemble des partis représentés au Parlement, selon l’ordre des résultats obtenus aux législatives du 7 octobre 2016.

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique