Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a ouvert hier à Rabat, les travaux de la 41ème session du Comité exécutif de l’Union des assemblées des pays membres de l’Organisation de la conférence islamique.
Dans le discours qu’il a prononcé en l’occasion, il a notamment souhaité la bienvenue aux participants à ces assises qui se tiennent sous le Haut patronage de S.M le Roi, exprimant le souhait de les voir donner un nouvel élan à l’OCI et renforcer leur contribution  positive à l’action islamique commune.
Il les a également appelés à se doter d’un esprit de consensus, mettre de côté toute divergence éventuelle et adopter la méthodologie de la persuasion et du dialogue démocratique.
Le président de la Chambre des représentants a, par ailleurs, rappelé que les pays islamiques se trouvent confrontés à des défis, peut-être, jamais inégalés que la conjoncture régionale et internationale complexifie alors que les aspirations légitimes des peuples musulmans à la stabilité, à la démocratie, à la dignité et au bénéfice des droits socioéconomiques deviennent plus pressantes.
Nous y reviendrons dans notre prochaine édition.

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique