En faveur des femmes fonctionnaires désirant rejoindre leurs familles dans les provinces du Sud

Le ministère de la Justice compte lancer un mouvement de mutation exceptionnelle au profit des femmes fonctionnaires désirant rejoindre leurs familles vivant dans les provinces du Sud.

Sur instructions du ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, la Direction des ressources humaines se penche sur cette question en préparant des dizaines de dossiers pour la mutation des femmes greffiers des tribunaux des provinces du Sud et qui ne remplissent pas les conditions nécessaires pour être en mesure de bénéficier du mouvement de mutation au cours des dernières années, et ce dans l’attente de la révision des normes concernant l’ensemble des greffiers dans les tribunaux du Royaume.

Cette initiative intervient quelques jours seulement après la visite effectuée par le ministre à Laâyoune, Smara et Boujdour et qui lui a permis de rencontrer les cheikhs, les notables et les représentants de la population locale. Il a par là même répondu positivement à bon nombre de leurs doléances se rapportant au rapprochement du pouvoir judiciaire des citoyens et à la valorisation des ressources humaines dans le secteur de la justice

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique