Le retour du Maroc à l’Union africaine (UA) et le dossier du Sahara ont été, samedi à Rabat, au centre d’une rencontre initiée par le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration en faveur des MRE, à l’occasion du 18ème anniversaire de la Fête du Trône.
Intervenant lors de cette rencontre, le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq, a souligné que le retour du Maroc au sein de l’UA s’inscrit dans le cadre d’une politique axée sur la coopération Sud-Sud qui attribue à l’Afrique un rôle de créateur d’un projet sociétal à même de créer des partenariats rentables pour toutes les parties.
Concernant le dossier du Sahara, il a indiqué que les Marocains du monde s’engagent à défendre leur pays et à le représenter, jouant ainsi un rôle important dans le développement du Royaume.
De son côté, le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Abdellah Boussouf, a indiqué que les MRE ont fait part de leur volonté de s’engager dans plusieurs projets de développement au Maroc.
Evoquant le retour du Maroc à l’UA, il a relevé que cet événement constitue une occasion de rappeler que S.M le Roi Mohammed VI a opté pour une politique africaine basée sur l’approche gagnant-gagnant afin de contribuer au développement de l’Afrique. «Le Maroc a besoin de l’Afrique et l’Afrique a besoin du Maroc», a-t-il dit.
Au cours de cette rencontre à laquelle ont pris part une centaine de citoyens marocains en provenance de 60 pays d’accueil, l’assistance a pu admirer différents shows et spectacles organisés par des MRE.

www.libe.ma

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

Jawad Chafik : Le Congrès est seul habilité à décider de la ligne, de l’ organisation et du leader du parti

Mohamed Ben Abdelkader : L’USFP déterminé à aller de l’ avant en assumant encore et toujours son identité moderniste

Khadouj Slassi : Au cours de ses 100 premiers jours d’activité, le gouvernement a pris des décisions unilatérales et inattendues qui ont ébranlé la confiance des citoyens

A travers tout le pays, les Ittihadis préparent sereinement leur 11ème Congrès