Réunion par vidéoconférence du Bureau politique

Le Bureau politique de l’USFP a tenu, mercredi, une réunion par vidéoconférence dictée par les derniers développements politiques et organisationnels sur les scènes nationale et régionale.

Au début de cette réunion, le Premier secrétaire, Driss Lachguar, a présenté un exposé dans lequel il a mis au fait les membres de la direction du parti du contexte où se trouve notre pays et des développements intervenus aux niveaux de l’Exécutif et des institutions depuis la dernière réunion.

Après un examen approfondi de l’intervention du Premier secrétaire, tout en se référant à la responsabilité historique assumée par le parti des forces populaires et en se basant sur ce que nécessite cette étape comme intelligence collective, esprit nationaliste éveillé et conscience productive et pratique, le Bureau politique :

– Loue hautement les positions prises par notre pays pour la défense de sa souveraineté, son intégrité territoriale et ses intérêts stratégiques, et ce face aux positions irresponsables du gouvernement espagnol depuis l’accueil du chef des séparatistes sur le sol de notre voisin du nord et la tentative de désinformation manifeste sur la réalité de cet accueil.

-Dénonce, d’une part, la fuite en avant d’une partie de l’élite dirigeante en Espagne, à travers l’implication de l’Union européenne dans une crise causée par un comportement immoral du gouvernement espagnol, et d’autre part, les déclarations hautaines de certains responsables espagnols à l’égard de notre pays, ainsi que les prises de position marquées par la désinformation et la diffamation de certains médias prisonniers de leur racisme et de leur sentiment de supériorité ainsi que de leur orgueil.

-Salue les fortes initiatives du Premier secrétaire quant à l’application de la diplomatie militante responsable et l’investissement dans le patrimoine commun entre les composantes de la famille sociale-démocrate en vue de servir les questions de notre pays, de défendre ses intérêts et les fondements de son autonomie.

-Annonce la prédisposition permanente, qui distingue depuis toujours l’esprit ittihadi à travers toutes les générations des militantes et militants, pour poursuivre les luttes allant de pair avec ses positions nationales sincères. L’USFP rappelle également sa prédisposition à communiquer avec les composantes de l’opinion publique espagnole justes et les personnalités rationnelles et sages qui ont appelé à la préservation du partenariat modèle entre le Maroc et son voisin du nord, dans l’intérêt des deux pays et pour la consolidation de leur engagement bilatéral en vue de garantir la paix, la sécurité et la stabilité à l’ouest de la Méditerranée.

-Réitère son engagement en faveur des valeurs de bon voisinage auxquelles s’attache notre pays et considère que cette crise constitue une opportunité pour reconsidérer la position de l’Espagne et profiter du contexte géostratégique actuel créé suite à la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara, au lieu d’aller à contre sens de l’histoire et de s’aligner sur un régime militariste sclérosé, défaillant, illégitime et isolé même au sein de son propre pays et au niveau régional. Ce régime se nourrit de la haine viscérale contre notre pays et de son mouvement séparatiste qui ne cesse de recevoir des coups successifs le mettant au bord du gouffre s’appliquant vainement à créer et alimenter les tensions entre le Maroc et son environnement euro-méditerranéen et africain.

-Exprime sa solidarité de principe et pratique avec les victimes des violations graves et des crimes de viol et de meurtre commis par le bourreau de Tindouf, le dénommé Brahim Ghali Ben Battouche, et confirme sa mobilisation au niveau juridique et sur le terrain en assurant aux victimes toutes les formes de soutien juridique, psychologique et institutionnel, et ce à travers toutes les tribunes au service de la vérité, la justice et l’équité.

S’agissant des développements politiques nationaux, il considère que notre pays a vécu cette semaine un moment historique crucial traduit par la présentation du rapport concernant le nouveau modèle de développement à S.M le Roi, qui avait appelé à un effort national collectif, participatif et multipartite pour mettre en place une feuille de route pour les 15 ans à venir.

De ce fait, le Bureau politique de l’USFP qui s’est mobilisé à travers toutes ses composantes nationales, régionales, provinciales et locales, en tant que mouvement social et organisation politique et en tant que prolongement historique et organique du nationalisme progressiste, porteur constant du projet démocratique national, avec tout ce que cela exige comme efforts, sacrifices et résistance, ce même USFP qui assume depuis toujours une mission historique dans la défense des valeurs de réforme, du renouveau et de modernité, a fait part de l’adhésion de tous les Usfpéistes dès l’annonce par S.M le Roi de ce projet collectif fort important. L’USFP a, par ailleurs, œuvré dans le sens de la consolidation du succès des initiatives Royales, et de l’évolution à laquelle aspire notre pays. L’USFP veille également à la réalisation de toutes les conditions que nécessite le succès de la réflexion collective y afférente, tout en réitérant son engagement au service des objectifs et aspirations majeurs du nouveau modèle de développement.

-Considère que les conclusions les plus importantes du rapport ont confirmé la profondeur des thèses sociaux-démocrates, en soulignant la nécessité pour notre pays de s’aligner pleinement sur le système des États puissants, justes, stratégiques, garants des équilibres fondamentaux, œuvrant pour une société solidaire, forte par ses institutions et ses politiques publiques équitables et capable d’une gestion pluraliste et institutionnelle dans toutes les étapes de son développement, dont l’étape de la mise en place du nouveau modèle de développement et de ses consensus majeurs.

-Annonce son plein engagement à l’esprit de l’action mobilisatrice annoncé par S.M le Roi, dans le respect total des obligations démocratiques de notre pays et renouvelle son attachement à la Constitution, tout en considérant la condition démocratique comme pierre angulaire du renforcement de la confiance dans les institutions et la libération des énergies nationales, à travers l’implication de l’ensemble des citoyennes et des citoyens.

-Annonce en toute clarté que les conditions de la réussite de ce grand chantier national et de ses contrats fondamentaux résident dans une forte mobilisation de l’intelligence collective, en élevant le niveau de l’action politique par la confrontation des idées et des programmes et en garantissant les conditions d’un pluralisme politique productif et efficace, en rejetant toutes les méthodes de confusion, de désinformation et d’appauvrissement de la vie nationale par des utilisations malsaines de l’argent et de la religion, de l’exclusion de la raison collective des Marocains et de la déviation des processus politiques avec des prétextes apolitiques et technocrates qui affectent l’adhésion nationale globale en cette nouvelle étape inaugurée par le nouveau modèle de développement.

Le patriotisme sincère amène la direction de l’USFP à constater qu’un projet avec de tels enjeux exige l’adhésion de ceux et celles ayant une forte personnalité et ayant foi inébranlable pour servir la nation et pour élever la voix de la nation dans son environnement arabe, islamique, africain et international. Ce qui suppose une vie politique saine basée sur la production d’idées et des schémas à même de garantir une mise en œuvre saine de ce programme et le renforcement de notre tissu institutionnel et démocratique.

L’USFP prend en compte le fait que les grands consensus ont dû aboutir sur des lacunes dans ce projet fort et important, ce qui suppose que son opérationnalisation servira d’occasion pour sa consolidation et à une meilleure clarification de l’orientation moderniste de notre pays, en particulier en ce qui concerne les questions en rapport avec une composante principale dans notre vie nationale, à savoir celle concernant les femmes et les jeunes.

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

Driss Lachguar – Notre opposition est une opposition franche, responsable et institutionnelle

Conférence-débat virtuelle sur le climat Organisée par le parti travailliste britannique, avec la participation de l’USFP

Réunion de la Commission préparatoire du XIe Congrès national du parti

Ahmed El Aked représentant l’USFP au colloque du Parti communiste chinois et des partis de gauche arabes