Dans le cadre de la dynamique politique et organisationnelle que connaît notre parti depuis le lancement du processus de réconciliation et d’ouverture, de nombreux acteurs représentant divers domaines socio-professionnels et de la société civile ont décidé de rejoindre les rangs de l’USFP et ce, en partant du principe des rôles accomplis par notre parti. A cet effet, une commission préparatoire a été instaurée représentant une large frange des personnes convaincues d’adhérer au parti de la rose. Le Premier secrétaire, Driss Lachguar, qui avait reçu les membres de ladite commission début décembre, avait tenu à saluer cette étape, qui s’inscrit dans un contexte partisan et national exceptionnel, rappelant les défis auxquels notre pays est confronté face à la pandémie et les enjeux placés sur les acteurs politiques, sociaux et économiques pour faire face à la crise que traversent tous les pays, y compris notre pays. De même qu’il a fait part de la nécessité d’une mobilisation nationale à même de permettre à l’acteur partisan de contribuer à la participation, à l’encadrement et à l’accompagnement au service de l’intérêt national. Ce qui nécessite de redoubler d’efforts, en particulier dans les petites villes et les campagnes dont la ville de Tiflet. Partant de là, il a été décidé de tenir le 9 janvier l’assemblée constitutive de la section de Tiflet au siège central du parti à Rabat, sous la direction de Saadia Bensahli, membre du Bureau politique. Les travaux de cette assemblée, qui ont été entamés par la lecture de la Fatiha à la mémoire du regretté Abderrahim Bouabid, des martyrs ainsi que de toutes les victimes de la Covid-19, ont vu la présence de 26 membres, sachant que toutes les mesures de précaution sanitaire ont été prises au préalable. Mme Bensahli a prononcé, en cette occasion, un discours d’orientation dans lequel elle a mis l’accent sur l’adhésion au parti de nombreuses potentialités de la ville, ce qui reflète clairement la place et la présence remarquées de l’USFP toujours à l’écoute des doléances des citoyens et prédisposé à défendre leurs intérêts et à faire entendre leurs voix. Conformément aux principes du parti et à ses statuts, Abdelmalek Aouri a été élu au poste de secrétaire de la section, faisant savoir que le choix de l’Union socialiste des forces populaires a été une conviction formulée par tous afin de traduire en réalité les objectifs et les aspirations des différentes couches sociales de la ville de Tiflet. Il y a lieu de souligner que l’esprit de parité pour ce qui est de la représentativité au sein du bureau de la section a été bel et bien présent. Ainsi sur les 13 membres dont le président, l’on note la présence de quatre femmes dans un bureau animé par la volonté de servir les habitants de Tiflet. Ci-dessous, par ailleurs, la liste des membres du bureau de la section Tiflet-Khémisset : Abdelmalek Aouri, Said Hamri, Samira El Amraoui, Mohamed Zekri, Meryem Lahmer, Walid Kadouri, Ghita Mellouk, Merzouk El Houcine, Kawtar Yaakoubi, Younes Belkouach, Fahd Abdelouamami, Yassir Khiyar et Farid Belhissi.

 

H.T

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique