Dans un souci d’interaction et de communication directe avec les Marocains du monde au sujet des différentes prestations les concernant et des procédures juridiques et judiciaires se rapportant aux problèmes soulevés dans leurs requêtes, le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration poursuit l’initiative du Guichet unique mobile en Italie. 
Cette caravane a atterri, samedi dernier, dans la ville de Turin et à laquelle ont pris part des représentants, des ministères de l’Intérieur, de la Justice, de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, de la Direction générale de l’administration des douanes et impôts indirects, de la Direction générale des impôts, de la CNSS et du CIMR, selon un communiqué de presse du ministère délégué. 
D’après la même source, un grand nombre de Marocains de Turin et de ses régions ont bénéficié de cette caravane, où les responsables des secteurs concernés  se sont enquis de leurs doléances et ont répondu à leurs questions. Ils leur ont fourni des explications sur les développements dans chaque secteur ainsi que les lois et les services fournis aux Marocains du monde. 
Le Guichet unique mobile au profit des Marocains du monde constitue une approche novatrice que le ministère délégué avait mise en œuvre en collaboration avec d’autres secteurs et établissements publics pour rapprocher les services administratifs des citoyens marocains résidant à l’étranger.   
Par cette initiative, le ministère délégué tient à accompagner les Marocains du monde dans leurs relations avec les administrations marocaines et à leur permettre de mener à bien les procédures et les services sans se donner la peine d’aller dans les locaux administratifs pendant leurs vacances d’été.   
 Un certain nombre de problèmes et de questions liés aux compétences des secteurs participants ont été soulevés. Parmi les principales questions exposées  par les Marocains du monde ont trait tout particulièrement aux problématiques du foncier et celles liées au Code de la famille, au statut personnel et à la succession, a précisé la même source.
H.T

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique