En sa qualité de membre au sein du Conseil des secrétaires de la Fondation Yasser Arafat, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a pris part récemment à la réunion d’urgence de ladite Fondation tenue en distanciel. Au cours de cette réunion, marquée par la participation d’une soixantaine d’éminentes personnalités arabes et palestiniennes, dont le Premier ministre palestinien, il a été procédé à l’élection de Nabil Chaat à la présidence du Conseil d’administration, suppléant ainsi Nasser El Kidoua. Alors que le politicien jordanien Mamdouh El Abbadi a succédé à la présidence du Conseil des secrétaires au diplomate égyptien Amr Moussa. Dalal Salama et Ali Mhana ont été élus aux postes respectifs de vice-président du Conseil des secrétaires et vice-président du Conseil d’administration de la Fondation. Quant à Intissar El Wazir, Mounib El Masri, Mohamed Mustapha, Yahya Yakhlaf, Walid Salmane, Alaa Awad, Moussa Hadid, Hassan Fahs et Ibrahim Errifaii, ils sont désormais de nouveaux membres au sein du Conseil d’administration. Il convient de signaler que la Fondation Yasser Arafat a été fondée en 2007, conformément à un décret présidentiel palestinien, et ce «en vue de préserver le patrimoine d’Arafat, de commémorer sa mémoire et d’entreprendre des activités d’ordre caritatif, humanitaire, social et académique au service du peuple palestinien».

 

Libé

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique