Le ministre de la Justice a souligné, vendredi à Safi, que son département a mis en place une stratégie visant la qualification des professions judiciaires en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. « Cette stratégie vise à faire adhérer les professions judiciaires (avocats, notaires et Adouls) aux efforts nationaux en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ». Il a également tenu à rappeler les différents mécanismes juridiques mis en place par le Maroc et qui traduisent sa forte volonté d’honorer tous ses engagements envers la communauté internationale en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

Jawad Chafik : Le Congrès est seul habilité à décider de la ligne, de l’ organisation et du leader du parti

Mohamed Ben Abdelkader : L’USFP déterminé à aller de l’ avant en assumant encore et toujours son identité moderniste

Khadouj Slassi : Au cours de ses 100 premiers jours d’activité, le gouvernement a pris des décisions unilatérales et inattendues qui ont ébranlé la confiance des citoyens

A travers tout le pays, les Ittihadis préparent sereinement leur 11ème Congrès