Mohamed Benabdelkader et Jawad Chafik hôtes du Secrétariat provincial de l’USFP à Alhoceïma

Les membres du Bureau politique de l’USFP Mohamed Benabdelkader et Jaouad Chafik ont passé en revue la situation politique dans notre pays et les développements et changements politiques, économiques et sociaux lors d’une réunion organisée récemment à Al Hoceima parle secrétariat provincial du parti, et ce dans le respect total des mesures préventives et sanitaires. Les deux membres du Bureau politique ont rappelé, devant les membres du secrétariat provincial du parti, la Chabiba ittihadia et les anciens secrétaires provinciaux, les derniers développements concernant la question du Sahara marocain, notamment la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara et l’ouverture par plusieurs pays africains, arabes et américains de consulats dans les principales villes du Sahara marocain, à savoir Laâyoune et Dakhla. Mohamed Benabdelkader et Jaouad Chafik ont, par ailleurs, mis en exergue le rôle important joué par les Ittihadis et les Ittihadies d’Al Hoceima dans la gestion de l’épisode marqué par le mouvement de protestation que la ville a connu, soulignant qu’ils ont défendu les revendications légitimes de ces manifestations, ce qui leur a valu le respect de tout le monde aux niveaux national, régional et local ainsi que celui des forces politiques toutes tendances confondues. Il convient de rappeler que le 10ème Congrès national de l’USFP tenu en 2017 a considéré comme officiel un document présenté parles congressistes représentant Al Hoceima. Les membres du Bureau politique ont également évoqué les fraudes qui ont entaché les précédentes élections législatives, ce qui a privé l’USFP d’un siège mérité. La rencontre de Mohamed Benabdelkader et Jaouad Chafik avec les militants du parti à Al Hoceima a constitué une occasion pour faire le point sur un certain nombre de questions qui préoccupent la population, notamment en ce qui concerne les opportunités d’emploi pour les jeunes de la région qui,malgré la présence d’infrastructures et de routes importantes, souffre d’un manque d’investissements qui pourraient générer des postes d’emploi. Ils ont également mis l’accent sur la pauvreté et la précarité dont souffre la majorité des familles de la région, ce qui nécessite la mise en place d’une politique sociale juste et équitable leur garantissant une vie digne. Pour sa part, le secrétariat provincial d’Al Hoceima a souligné dans un communiqué que cette réunion s’inscrit dans «le cadre de la dynamique organisationnelle que notre parti connaît, en particulier en ce qui concerne son interaction positive avec les développements des champs politique et sociétal, et ses positions sages et rationnelles concernant les changements stratégiques et politiques qui ont eu lieu aux niveaux régional et international, et ce conformément aux décisions du 10ème Congrès du Parti confirmant la nécessité de l’ouverture et de la reprise de l’initiative pour que l’USFP occupe sa position naturelle d’avant-garde au sein des partis politiques importants et influents de notre pays». Le communiqué du secrétariat provincial a aussi évoqué les derniers développements sur la scène politique et nationale en général et l’expérience de l’USFP aussi bien quand il était dans l’opposition que pendant sa participation à la gestion de la chose publique. La voix de la Chabiba ittihadia a été forte lors de cette rencontre en soulignant une fois de plus son appui de principe aux revendications socio-économiques légitimes exprimées par les habitants de la région et la jeunesse en particulier, appelant à cet égard à accélérer la dynamique de réalisation des projets et à attirer des investissements qui pourraient créer des opportunités d’emploi et de la richesse. La Chabiba a également mis l’accent sur la nécessité de rétablir et de renforcer la confiance en libérant les autres détenus du Hirak d’Al Hoceima, afin de tourner définitivement cette page douloureuse de l’histoire de cette région et pour que les prochaines échéances soient l’occasion d’une large participation institutionnelle en vue de consolider la voie démocratique et développementale de notre pays. Il convient de préciser que Mohamed Benabdelkader a tenu une réunion avec les membres de la Chabiba ittihadia à Al Hoceima dont trois jeunes étaient parmi les détenus du Hirak et qui avaient purgé leur peine de prison et rejoint les rangs de la Chabiba, car ils considèrent que l’USFP est le parti qui défend les droits des citoyens et ceux de la région faisant partie d’une grande famille qu’est la nation marocaine.

 

Visitors comments ( 0 )

Laisser un commentaire

Sujets relatifs

إدريس لشكر: التصويت اليوم له طابع خاص وقدسية أكثر تمليه التحديات المطروحة على بلادنا

Élections 2021: que prévoient les partis politiques sur le volet de l’écologie?

Mehdi Mezouari, USFP : «l’instrumentalisation de la religion par les islamistes …c’est plus grave que l’argent»

MAP – L’USFP maintiendra sa position parmi les partis influents sur la scène politique